* *

Texte à méditer :  Quand il y a sept timoniers sur huit marins, le navire sombre.   Proverbe Chinois

* *
Exclusif Bateaubois

Le DVD de bateaubois.


Près de 240
plans gratuits,

des logiciels,
des utilitaires,
des docs..
Pour vous le procurer :




SUIVEZ CE LIEN




Présentation

Fermer Architectes et Designers

Fermer Bannières

Fermer Editoriaux

Fermer Litterature

Fermer Nos lecteurs construisent

Fermer Règlementation

Articles techniques

Fermer Designs Français

Fermer Designs maison

Fermer Dictionnaires

Fermer Pratique

Fermer Techniques de construction

Historique Gazette


+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
+ Année 2006
+ Année 2005
 

Bienvenue sur le nouveau bateaubois

logonew.png

Merci de noter que le site et le forum sont indépendants - Vous devez donc ouvrir un compte sur le forum si vous souhaitez y accéder.

Fermer

Maquettes de bateaux
ukraine.jpgCes bateaux qui venaient du froid (2)

Ces bateaux qui venaient du Froid (2)


Pour ce deuxième opus sur la construction amateur de plans venant de l'Est, Après la Pologne et Sztrandek nous allons faire cette fois-ci escale en Ukraine pour faire connaissance avec un petit croiseur fort bien pensé par un cabinet d'architecture dynamique et philanthrope : PILGRIM 590 (Pèlerin 590 en Français).

Ses auteurs ont mis les plans dans le domaine public, et ses dimensions le rendent compatible avec la nouvelle division 224 du code maritime, puisqu'il satisfera sans problème aux exigences des catégories C ou D, le rendant par là même constructible en autocertification (Voir l'article "la division 224, le renouveau tant attendu" )



"PILGRIM 590"

Croiseur familial.

Concept, design and calculs : Albert NAZAROV.

Dessins : Maxim Kovalev.






De plus, ses dimensions cadrent parfaitement avec un transport sur remorque et sa taille le rendra aisément stockable dans un petit hangar ou dans la cour d'un pavillon.


Dériveur intégral, il ne demandera qu'à emmener toute votre petite famille vers des navigations côtières agréables et pourra naviguer dans des zones à très faible tirant d'eau, puis se poser à marée basse sur son fond dépourvu de toute excroissance, sans béquilles.


A l'instar de Sztrandek, il peut constituer une alternative sympathique aux éternels plans Herbulot et autres plans Harlé qu'on n'en finit plus de ressortir à tout va depuis près de 50 ans.. Plus large et plus long que son homologue Polonais, PILGRIM abritera un couple et deux enfants confortablement pour un week-end de divagation nautiques dans les îles ou les abers.




"Pilgrim" vu par la caricature


Tout comme son homologue Polonais, PILGRIM est présenté sous la forme de plans très détaillés, à ceci près que vous disposerez cette fois-ci des plans au format Autocad et DXF, en 3D, parfaitement côtés, qui pourront être utilisés soit sur papier, soit directement avec une machine de découpe numérique, afin de produire les pièces automatiquement aux côtes idéales... Quel architecte Français propose t'il cela sur un plan Gratuit ? (Je vous rappelle que les auteurs sont d'authentiques architectes navals qui produisent pléthore d'autres plans payants..)


D'ailleurs, je pense que le plus simple reste encore de leur laisser la parole (Traduit du Russe par votre serviteur):

"La demande croissante de petits yachts destinés à une "consommation populaire" - Pour la ballade, le tourisme et les loisirs familiaux n'a jamais cessé de croître. Si hier elle était satisfaite par des bateaux tels que les "Assol" ou "Neva", etc. Cette flotte vieillissante tant en qualité qu'en quantité ne peut plus satisfaire à la demande grandissante de ceux qui veulent avoir leur propre bateau. (NDT "Assol" ou "Neva" sont les équivalents Soviétiques des Corsaires et autres Mousquetaires du défunt bloc de l'est) Les productions de série actuelles dans le domaine des bateaux de ce type, même de production locale, effraient la majorité des clients potentiels par leurs prix "au delà des limites"





Croiseurs de type "Assol"


Les amateurs de voile se voient contraints d'avoir recours à la construction "familiale" pour avoir un bateau.
On prend alors des plans dans "Launches and Yachts" d'il y a 20-30 ans. Ces plans contiennent sans doute des pièces maîtresses, mais sont surtout devenus des antiquités..

A l'attention des constructeurs amateurs, nous proposons donc notre nouveau projet "PILGRIM 590", conçu à la lumière des plus récentes connaissances contemporaines en matière de yachting, de développement et de technologies navales.


Concept du projet :

En travaillant sur ce projet, nous nous sommes fixé comme but de proposer aux lecteurs un petit yacht contemporain, économique et d'une technologie à la portée de l'amateur en utilisant le contreplaqué. Les qualités dominantes pour une navigation en familles sont la facilité de pilotage, un confort suffisant, une sécurité élevée pour une utilisation côtière et lacustre. La version de base de PILGRIM est un dériveur intégral, qui rend les hauts fonds accessibles. Il est aussi possible de le construire avec une quille ballastée. Un moteur hors-bord sur chaise de 8 chevaux suffira largement à déplacer le bateau dans la pétole.


Transportabilité et stockage

"PILGRIM 590" est un bateau non seulement destiné à être transporté sur une remorque, mais aussi à être stocké dans un garage standard (
NDT: Les garages Ukrainiens doivent être sensiblement plus grand que nos boxes Français..). Grâce à sa largeur et sa section plate de la poupe à sa proue, il peut être tiré à la côte et stocké sans ber.

Architecture

Le design de la coque répond aux standards aéronautiques, avec un volume de proue important afin de faciliter le massage à la vague. La large poupe ainsi que le positionnement du centre de flottabilité décalé de 6% par rapport à la ligne de flottaison assurent l’atterrissage correct du bateau avec un équipage dans son cockpit.

L’application d’une superstructure sans passavants permet de gagner sur l’espace de la cabine, de simplifier la construction et d’augmenter la stabilité à la gîte.

Le volume des superstructures est destiné à joue un rôle anti-chavireur qui réduit la nécessité d'un lourd lest. L'intérêt de cette solution est que l'on a un bateau léger à tracter et à manutentionner, bien qu'insubmersible grâce à la mousse de flottabilité qu'il contient en quantités.

Le cockpit de 2,10 mètres est suffisant pour l'équipage par beau temps et la large descente autorise une bonne ventilation de la cabine.

Un soin tout particulier a été apporté au design externe de PILGRIM. Ce n'est pas trahir un secret que dire que la plupart des bateaux de construction amateur ne sont pas très réussis esthétiquement parlant. Nous avons donc utilisé des formes de superstructures les lus esthétiques possibles, les angles des surfaces vitrées et du roof ont été adoucis. En même temps nous sommes conscients qu'un bateau ne doit pas se démoder trop vite en utilisant des formes "à la mode".


Plan général

"PILGRIM 590" possède une cabine asymétrique : c'est un choix délibéré de refuser la disposition traditionnelle destiné à améliorer l'habitabilité et le confort, Il nous semble que c'est la meilleure manière d'utiliser l'espace intérieur. L'impression d'espace est accentuée par la disposition du mobilier et les larges hublots dans une superstructure spacieuse.



L'intérieur de "PILGRIM"




Dans la pointe avant se trouve un placard aligné avec la couchette double. Un carré confortable se trouve sur bâbord, et sur tribord une vaste cuisine avec une hauteur sous barrots de 1,35 mètres. L'espace sous le cockpit est utilisé dans la partie bâbord par la cabine arrière, et dans la partie tribord par un vaste coffre isolé et accessible depuis le cockpit qui recevra le moteur, le réservoir et tout les apparaux de navigation devant rester à la disposition du skipper.





Vue éclatée de la structure intérieur de "PILGRIM 590"



Dérive et gouvernail.

La dérive pivotante est fabriqué en lamellé-collé dans la version ballastée et en acier de 10 MM dans la version lestée et se remonte dans le puits de dérive à l'aide d'un palan. Le gouvernail dispose d'un safran pivotant.



Armement de voile et équipement de pont.

Le mat est retenu par un haubanage à simple flèches tirants et un pataras réglable fixé à la poupe. La grande voile est du type elliptique "full batten", quand au génois, il sera porté par un enrouleur. Un bout-dehors offre la possibilité de gréer un spinnaker asymétrique. La faible surface totale de voile ne nécessite qu'un accastillage léger.



Stabilité, insubmersibilité et qualités courantes.

La largeur accrue à la ligne de flottaison donne une stabilité initiale élevée au bateau Comme on peut le voir sur le diagramme de stabilité (voir plans), l'utilisation d'une superstructure volumineuse augmente la stabilité aux forts angles de gîte. La masse du ballast interne, tracé dans la coque de "PILGRIM 590", ne représente pas moins de 160 kilogrammes . L'insubmersibilité es assurée par des blocs de mousse d'une densité de 0,7 situés dans le triangle avant, sous la couchette et dans la poupe. Bien qu'on ne doive pas s'attendre à des résultats surprenants en régate, nous l'avons essayé avec des résultats tout à fait honorables. La longueur de ligne de flottaison et sa puissance vélique en font un bateau de course en comparaison d'un "Assol" ou d'un "Neva".




Caractéristiques "pilgrim 590"




Longueur hors tout5,90 m
Longueur à la flottaison5,80 m
Bau maximum2,50 m
Tirant d'eau0,26/1,70 m
Poids à vide830 Kg

Surface vélique

Grande voile14,6 m2
Génois5,80 m2
Spinnaker24 m2

Caractéristiques dynamiques

Longueur totale6,20 m
Ratio poids-puissance4,9

Comme on peut le constater à la lecture des commentaires de l'architecte, ce petit bateau ne manque pas d'ambitions et, il faut le dire, rencontre déjà un Franc succès du côté de la Neva.. je vous propose quelques échantillons de vues des plans que vous pourrez trouver en téléchargement dans la section ad-hoc :
















Dans un prochain article je vous proposerai de faire connaissance avec le Grand frère de "PIGLRIM 590" Un superbe croiseur transportable de 8 mètres qui ne manque pas d'intérêt...



D'ici là.. bonne lecture.



Cordialement.





Retrouvez un pilgrim construit en suivant ce lien : ./articles.php?lng=fr&pg=2236




Vous avez aimé cet article ? alors :
Votez pour ce site au Weborama



Date de création : 13/03/2005 @ 22:57
Dernière modification : 18/11/2006 @ 18:57
Catégorie :
Page lue 7944 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°15 

par lemonde111 le 07/08/2008 @ 13:28

bonjour

comment imprimer ces plans avec des caractères lisibles

merc


Réaction n°14 

par johndoe le 13/10/2005 @ 12:15

Pour ce qui est du CTBX, dans la mesure ou la pièce n'est pas en contact direct avec l'eau pourquoi pas ?? Il suffira de stratifier l'ensemble à l'époxy pour garantir l'étanchéité et la durée dans le temps..


Réaction n°13 

par flapahoga le 12/10/2005 @ 20:13

Bonjour,
Pour les questions strictement techniques (bois, colles), je vous suggère de poster dans les forums de bateaubois où vous trouverez des experts en ce domaine (ce que je ne suis pas.. wink ) qui se feront un plaisir de vous répondre.
Cordialement.

Réaction n°12 

par LucienBrisset le 12/10/2005 @ 10:44

Bonjour à tous,

Merci pour la réponse ultra rapide! Je vais donc opter pour une dérive en acier (54kg environ avec une masse volumique de 7800kg/m3) et un "ballast-lest" de 2 x 50kg de chaque côté du puit de dérive placé entre les varangues G et F le plus bas possible. Cela donnera ainsi une dérive "ballasto-lestée" que l'on peut remonter totalement ce qui n'est pas le cas d'une dérive lestée.

Autre question : peut o­n utiliser de la colle PPU (polyuréthane) en lieux et places de la colle epoxy pour coller les renforts en contreplaqué de 6mm aux angles des varangues en pin ? D'une façon générale peut-on substituer les imprégnations en epoxy par la colle PPU ?

Enfin quelle galère pour trouver du contreplaqué marine! Peut o­n substituer celui-ci par du CTBX pour réaliser les renforts aux angles des varangues ?

Bien amicalement à tous  wink


Réaction n°11 

par flapahoga le 10/10/2005 @ 19:25

Bonjour,
Je crains que pour la dérive il ne faille faire un peu d'estime wink
Quant au poids du lest, il est assez facile à calculer. Si vous lisez bien le plan, la pièce "shvert" (dérive) porte le n° 58. Il suffit donc de se reporter à la pièce N° 58 dans le fichier P590-specifications.doc, pour voir qu'il s'agit d'une tôle d'acier de 10 mm.. Il ne reste plus qu'à calculer la surface de la dérive et à appliquer le poids au cm2 d'une tôle de 10 pour le connaître..Reste à voir si le chiffre obtenu correspond au lest annoncé par l'architecte, soit 160 kg.. Sinon, il y a fort à parier qu'il faille le compléter par des gueuses de plomb autour du puits de dérive..pu pratiquer un évidement dans le bas de la dérive et y couler un lest de plomb qu'on stratifiera par la suite à l'aide de tissu de verre par exemple..

En espérant avoir pu vous être utile..
DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
Lectures
conseillées
Connexion...
 Liste des membres Membres : 7295

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 8

Total visites Total visites: 2327247  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 404

Le 25/07/2012 @ 14:18


Webmaster - Infos

Ip : 54.80.169.119

Traduction

Traduisez
Bateaubois
dans la langue
de votre choix

Translate
Woodentboat
in whatever language
you want to.

Recherche



Rings
Bateaubois.com est membre des rings :


Boat Design Net



Wooden Boat Ring






Référencement gratuit

Cartes Postales
Pensons à fêter les
Flora

Envoyer une carte

^ Haut ^