* *

Texte à méditer :  

Brouillard dans la vallée, Pêcheur fais ta journée ;
Brouillard sur les monts, Reste à la maison.

   Sagesse populaire

* *
Exclusif Bateaubois

Le DVD de bateaubois.


Près de 240
plans gratuits,

des logiciels,
des utilitaires,
des docs..
Pour vous le procurer :




SUIVEZ CE LIEN




Présentation

Fermer Architectes et Designers

Fermer Bannières

Fermer Editoriaux

Fermer Litterature

Fermer Nos lecteurs construisent

Fermer Règlementation

Articles techniques

Fermer Designs Français

Fermer Designs maison

Fermer Dictionnaires

Fermer Pratique

Fermer Techniques de construction

Historique Gazette


+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
+ Année 2006
+ Année 2005
 

Bienvenue sur le nouveau bateaubois

logonew.png

Merci de noter que le site et le forum sont indépendants - Vous devez donc ouvrir un compte sur le forum si vous souhaitez y accéder.

Fermer

Maquettes de bateaux
Techniques de construction - 1-Le cousu-collé : la technique qui change tout

Vous m’avez lu vanter les mérites du cousu-collé. Il est maintenant temps de vous donner quelques explications.


Qu'est-ce que le cousu-collé ?



Le cousu-collé a été inventé au début des années 60 en Angleterre afin de simplifier la construction des bateau. Le but était de rendre la construction de bateaux plus accessible aux amateurs. La méthode consiste à couper les pièces qui forment la coque d'un bateau, coudre ces dernieres à l'aide de fil de fer ou de cuivre puis enduire alors les coutures de fibre de verre.
Les expériences originales avec cette nouvelle technique ont eu comme résultat un bateau appelé le 'Mirror Dinghy'. Ce bateau était si réussi su'il sen construit toujours. Il y avait un seul problème avec le cousu-collé à cette époque. Le seul matériau disponible pour le joint de fibre de verre était la résine de polyester (ce qui vient naturellement à l'esprit lorsqu'on pense 'fibres de verre'). La résine de polyester est loin d'être le matériau idéal pour la onstruction de bateaux, mais à l'origine le polyester était tout ce qui était disponible pour la construction en cousu-collé. Les défauts du polyester sont que ce n'est pas un bon adhésif et donc qu'il n'adhère pas très bien au bois , qu'il n'est pas imperméable à l'eau, qu'il est fragile et a une vie en pot très courte.
L'arrivée des résines époxydes adaptées pour la construction de bateaux, les bateaux en cous-collé sont arrivés à maturité. L'epoxy résout tous les problèmes du polyester. Il est complètement imperméable à l'eau, a de bonnes caractéristiques de flexibilité, est une excellent colle de remplissage de grands espaces et a une durée de vie en pot raisonnable.
Pourquoi construire un bateau en cousu-collé ?

Cette technique de construction permet aux amateurs de construire à rapidement et facilement un bateau avec de bons résultats dès la première fois. Avec l'arrivée de l'époxy il est devenu possible pour un amateur de construire réellement un meilleur bateau que ceux qui sont produits dans le commerce. Les raisons sont évidentes. Le contre-plaqué, combiné avec l'époxy, est un des meilleurs matériaux a partir duquel construire un bateau. Il est très solide, raide, léger, présente un bon aspect et est complètementimperméable. Mieux encore, en raison des propriétés de remplissage de l'époxy,la construction en cousu-collé est la méthode de construction de bateaux qui pardonner le mieux les erreurs. Les bateaux en cousu-collé n'ont pas besoin d'être construits sur une armature, et n'ont pas besoin de renforts interne extensifs. Les kits proposés sur le marché proposent toutes les pièces qui commandent la forme du bateau exactement prédécoupées pour vous et il n'y a aucun besoin de lofting ou d'ajustage. Il n'est d'ailleurs pas nécéssaire que les pièces s'adaptent parfaitement pour faire un bateau parfait. En fait, et les constructeurs classiques peinent à le reconnaître, un joint présentant un jeu d'1/2 cm collé à l'aide d'époxy est plus solide qu'un joint parfaitement adapté lié avec n'importe quel type de colle ou de méthode d'attache.
Avec le cousu-collé, vous pouvez vraiment construire un meilleur bateau que ce que vous pouvez acheter dans le commerce.


Pour en apprendre plus sur le cousu-collé et ses techniques, je vous recommande un certain nombre d’ouvrages dans la bibliothèque du site.



Date de création : 31/12/2004 @ 17:58
Dernière modification : 17/07/2009 @ 20:18
Catégorie : Techniques de construction
Page lue 7373 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°13 

par lerochefortait le 11/08/2006 @ 17:04

Tres bon article.

Je cherche le plan d'un optimome edité par le chasse maree ou puis je en trouver un car sur le site du chasse maree il n'en propose plus.

merci d'avance


Réaction n°12 

par MCY le 18/01/2006 @ 21:44

En réponse à GuyKxA qui propose de laisser tel quel un contre plaqué recouvert de fibre de verre noyé d'époxy.
Il faut savoir que l'époxy réagit mal aux rayons ultra-violets. La surface va très vite jaunir mais surtout l'époxy va se dégrader, moins bien résister à l'eau salé.
Je pense même que les joints congés pourraient à terme se casser.
Un bateau traité à l'époxy doit être recouvert d'une peinture polyuréthane monocomposant ou mieux encore bi-composants.

Réaction n°11 

par zavant le 08/01/2006 @ 11:33

bonjour j'ai construit une coque à clins en cousu collé (optimome plan chasse marée) Avec un joint congé à l'intérieur et en bourrant l'espace entre les  clins à l'extérieur sans stratification. C'est facile et nickel.
La seule stratification je l'ai mise entre la sole et le premier clin à l'intérieur, parce qu'à cet endroit il n'y avait pas un recouvrement suffisant pour garantir un collage solide. Comme il y a un double fond, pour l'insubmersibilité ça ne se voit pas. personnellement j'ai suivi la technique préconisée dans mon dossier à savoir un joint discontinu, retirer les fils de fer puis compléter le joint sur la totalité. Ne pas hésiter à charger en silice pour avoir un mélange bien pateux, sinon ça coule et c'est galère.

Réaction n°10 

par flapahoga le 04/01/2006 @ 20:57

Techniquement, oui, mais le tissu est si mince qu'il ne se remarque quasiment jamais..d'autant plus que les joints sont en général mastiqués et poncès avant la mise en apprêt ou/et en peinture..

Réaction n°9 

par Philip le 04/01/2006 @ 08:48

Est-il envisageable de défoncer légèrement l'extérieur des panneaux le long du futur joint, afin de créer une réserve pour le tissu extérieur et supprimer la surépaisseur à cet endroit ?

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
Lectures
conseillées
Connexion...
 Liste des membres Membres : 7287

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 8

Total visites Total visites: 2303485  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 404

Le 25/07/2012 @ 14:18


Webmaster - Infos

Ip : 54.198.165.74

Traduction

Traduisez
Bateaubois
dans la langue
de votre choix

Translate
Woodentboat
in whatever language
you want to.

Recherche



Rings
Bateaubois.com est membre des rings :


Boat Design Net



Wooden Boat Ring






Référencement gratuit

Cartes Postales
Pensons à fêter les
Davy

Envoyer une carte

^ Haut ^