Paul Gartside

Paul Gartside, Gallois exilé en Amérique du nord, est un constructeur et dessinateur de bateaux inspirés des embarcations traditionnelles de son Pays de Galles originel, et aussi de nombreux bateaux d’inspiration nordique. L’esthétique et les qualités nautiques de ses plans sont reconnues, et ses plans tracés à la main sont en eux-même presque des œuvres d’art qui mériteraient d’être encadrées et accrochées dans le salon.

Son catalogue de plans est très riche (140 plans à télécharger sur sur son site) et propose un vaste choix qui va des petites prames de 8 pieds jusqu’au 40 pieds de 30 tonnes, avec une préférence pour les gréements traditionnels : cotres auriques pour les grosses unités, souvent voile au tiers pour les petits voiliers. Son inspiration traditionnel fait que ses voiliers à cabine sont la plupart des déplacements lourds (je lui avais acheté les plans d’Heathen, 5,5m, déplacement 1850 kg… Pas construit pour l’instant !).

J’ai finalement craqué pour un voile-aviron de 16 pieds, clin de contreplaqué/époxy.

 

 

 

 

 

 

Luc avait choisi le grand frère, 16 pieds également mais beaucoup plus gros, plus stable . Construction traditionnelle, clins rivetés.

 

 

 

 

 

S’il dessine et construit des bateaux en bois moderne (strip-planking, bois moulé…) il ne cache pas sa préférence pour la construction traditionnelle, que ce soit pour une prame à clin rivetée cuivre ou un cotre à quille longue de 5 tonnes.

La contrepartie de sa recherche de l’esthétisme traditionnelle est que ses plans sont très succincts (5-6 pages, pas de manuel de construction) et nécessitent de posséder au préalable beaucoup de techniques. Entre autre, la plupart de ses plans impose le traçage de l’épure (dessin à l’échelle 1) quand beaucoup d’autres archis proposent des calques tout prêts. Et il n’est pas du genre à rechercher des raccourcis pour accélérer la construction ! La photo ci-contre montre un aperçu de sa technique du double-bordé : sur membrures ployées, avec râblure traditionnelle, double bordé vissé et collé… C’est beau, c’est plaisant à construire, mais c’est plus long.

Paul Gartside collabore avec le magazine anglais Watercraft Magazine pour publier un plan tous les deux mois, plan qui donne le droit de construire une unité. Il rédige en même temps des petits essais qui expliquent comment faire un mat, couler un lest, ployer les membrures, tracer l’épure… si bien qu’en 8 ans d’abonnement à ce magazine j’ai appris beaucoup sur la construction !

Pour ceux qui prennent le train en marche, il est possible de retrouver tous ces plans et essais publiés dans un livre (bientôt deux !) qu’il a publié et qu’on peut acheter sur son site : « Plans & Dreams ». Oui, évidemment c’est en anglais, et la majorité des plans sont en mesures impériales.  Ça se mérite, un Gartside !

 

 

 

Pour tout commentaire, merci de se rendre sur le forum : http://forum.bateaux-bois.com/viewtopic.php?f=9&t=3665